Randonnée sur la Schrattenfluh

Le dernier week-end d’octobre était particulièrement beau, surtout samedi. L’occasion de faire encore une dernière (ou pas) randonnée en montagne avant l’hiver. Cette fois, l’objectif était d’aller marcher sur la crète du massif de la Schrattenfluh (Ou Schratteflueh comme c’est orthographié sur les cartes modernes). 

Pour cette randonnée, nous sommes allés en voiture jusqu’à Salwideli que l’on atteint en quittant à Südelhöhe la route de Sörenberg. Il est aussi possible d’aller en transports publics jusqu’à Südelhöhe, ce qui rallonge un peu la randonnée.

  • Distance: 14.2 km
  • Durée: 5h45 (avec courts arrêts photo ou pour boire, mais sans pause)
  • Dénivelé: 1000m
  • Randonnée de montagne (T2) avec quelques passages raides et exposés (T3). Bonnes chaussures indispensables.

Depuis le point de départ, vue sur le massif de la Schrattenfluh et ces roches calcaires si caractéristiques.

De Salwideli, le sentier commence par descendre vers Wagliseiboden. Nous avons choisi de monter sur le sommet le plus au sud, le Schibegütsch (ou Schybengütsch, diverses orthographes existent). Les panneaux indiquent ce sommet dès le début.

La montée commence après environ 1.5km. Du point 1762m près de Chlus deux sentiers permettent de monter sur le Schibegütsch. Le plus difficile est le plus intéressant: il monte en zig-zag serré et passe par un ancien fort d’infanterie dans la paroi sud du Schibegütsch. Il s’agit du fort A2370 du système de forteresse de la Schrattenfluh. (Voir ici).

Depuis le fort on atteint le sommet du Schibegütsch (2036m) en 10 minutes.

Vue depuis le Schibegütsch en direction du Nord avec les sommets Türstehäuptli (avec la face dans l’ombre), Hängst (le plus haut) et Hächle (la dent isolée vers la fin du massif)

De là, le chemin suit la crête ou passe juste en-dessous à flanc de coteau, environ 2.5km jusqu’au point le plus haut du massif, le Hängst (2091m).

La vue est intéressante car le massif est à la limite entre les Préalpes et les Alpes: à l’Ouest la vue porte sur le plateau (dans le brouillard) et jusqu’au Jura et à l’Est on voit les Alpes enneigées. Ci-dessous deux panoramas vus depuis le Hängst:

Depuis le Hängst, descente en direction de Heideloch, puis retour par Silwängen et Alp Schlund.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment cette page :