Fartlek

Aujourd’hui était prévue une sortie avec intervalles à la vitesse de semi-marathon. Selon le plan d’entraînement sur lequel je me base (running-addict), travailler à l’allure du semi-marathon pour y être à l’aise donnera une impression d’aisance à la vitesse du marathon. J’ai vite remarqué qu’avec l’itinéraire que j’avais choisi, il allait être difficile de tenir cette allure sur les intervalles proposés. J’ai donc spontanément décidé de transformer mon entraînement en fartlek.

Le fartlek (en suédois jeu avec la vitesse) consiste à varier la vitesse d’un entraînement au gré des envies et du terrain. Séquences à vitesse élevées suivies de séquences de récupération, accélérations en montées et repos à la descente. Il est important dans cet entraînement de toujours entrecouper l’effort intensif de périodes de récupération, comme dans un entraînement avec intervalles. On travaille dans cet entraînement dans un large éventail de fréquences cardiaques.

  • 50min24
  • 8.81km
  • fréquence cardiaque minimum (après échauffement), moyenne et maximum: 128, 151, 175

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment cette page :