La petite ligne qui aurait voulu être internationale

JGBTout a commencé par un comité provisoire pour une ligne ferroviaire de Langenthal a Huttwil en 1871. Le 22 novembre cette année-là il s’adressa par lettre à la Direction du chemin de fer de l’Est à Paris. Sachant que ce dernier cherchait à relier le chemin de fer du Gothard en traversant le Jura (l’Alsace étant devenue allemande), le comité était certain de réunir facilement les capitaux nécessaires à la réalisation d’un chemin de fer passant par Oensingen, Langenthal, Huttwil et Wolhusen.

La direction du chemin de fer de l’Est se montra d’ailleurs intéressée au projet et promis d’envoyer ses ingénieurs explorer le terrain.

Gonflé par le succès de cette réponse, le comité de Langenthal prit rapidement des contact auprès des cantons voisins. Et c’est ainsi que le 24 décembre 1871 se constitua le Comité pour un chemin de fer Gothard – Jura. L’année suivante fut entre autre consacrée à la recherche de fonds et aux premières études de tracé et une concession fut accordée en 1873.

Toutefois l’euphorie des premiers temps fut vite stoppée, car la compagnie du chemin de fer de l’Est préféra participer au financement de la ligne Delémont – Basel et accéder ainsi au réseau déjà existant. En 1876, le comité du se résoudre toutefois à abandonner le projet.

Malgré tout, plusieurs lignes ferroviaires doivent leur existance à cette vision. La liaison Porrentruy – Delle ouverte en 1872, Oensingen – Balsthal en 1899 et Langenthal – Huttwil (LHB) qui fête aujourd’hui ses 125 ans d’existence.

Ainsi, d’un comité local a surgi une idée internationale, mais qui au final débouchera sur une ligne régionale.

Source: Jahrbuch des Oberaargaus 1996, p. 161-174

Advertisements
Comments
2 Responses to “La petite ligne qui aurait voulu être internationale”
Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] La ligne Bâle – Delémont a été mise en service aujourd’hui il y a 140 ans, le 25.09.1875. Elle intéressait particulièrement la France et ses chemins de fers de l’Est, car depuis que l’Alsace était devenue allemande, il manquait un débouché sur Bâle et de là sur le Gothard. La compagnie du chemin de fer de l’Est participa d’ailleurs au financement de la ligne, au grand dam du Comité pour un chemin de fer Jura – Gothard qui aurait préféré les capitaux français pour sa ligne par Langenthal. […]

    Like

  2. […] directions possible depuis Huttwil: jusqu’à Langenthal sur la ligne de l’ancienne Langenthal – Huttwil – Bahn (LHB), jusqu’à Willisau sur la ligne de l’ancienne Huttwil – Wolhusen (HWB) et […]

    Like



Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s

%d bloggers like this: