La démocratie achetée

Au pays du propre en ordre et Omo lave plus blanc que blanc, on élit, on vote, on récolte des signatures à tour de bras et à tout bout de champ : c’est normal, dans notre si belle démocratie directe, la meilleure du monde. Une campagne chasse l’autre, à coups de millions par ci, autant par là. D’où vient l’argent ? Milieux intéressés, particuliers, entreprises. Peu importe, tant que la Démocratie Directe, avec deux grands D l’emporte.

Y-a-t’il un rapport entre les moyens investis et le résultat ? Nul ne le sais (et beaucoup ne veulent sûrement pas le savoir). Mais si la publicité n’avait aucun effet, cela fait longtemps qu’on n’en ferait plus : l’homo oeconomicus a par définition un comportement rationnel nous dit-on.

Plus d’argent signifie bien sur plus de publicité, plus de visibilité. Notre choix démocratique est donc influencé par le matraquage publicitaire de tel groupe d’intérêt, parti ou entreprise. Qui ? Combien ? personne ne le sait : c’est un secret bien gardé. Qui finance discrètement une campagne contre quelle intervention au parlement ? Corruption, ou juste pas ? Notre belle DD reposerait-elle sur de la CC (corruption cachée) ? Cash en Carry, achète quelques voix. Investis ici plutôt que là et plus le marché est juteux, plus on en rajoute. La démocratie achetée.

gripen

Non, non affirment assurément et en cœur les milieux économiques… Et que Saab se prépare à financer à grand renforts de millions la campagne en faveur du crédit pour l’achat des Gripen ne choque personne. « on se tiendra aux normes et usages établis pour les référendums » lit-on (en allemand dans le journal Der Bund). Quels sont les normes et usages ? Le silence, le financement en sous-main, le secret… Notre belle démocratie comme un super marché. Achète-moi un avion, parce que tu le vaux bien. Et plus ça en vaut, plus mes poches se remplissent.

À quand une réglementation pour le financement des partis politiques et des campagnes pour la plus belle démocratie du monde ? Plus blanc que blanc, c’est transparent. Mais ça, ça ne concerne pas encore la politique.

Advertisements
Comments
One Response to “La démocratie achetée”
Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] ça serait dommage pour l’argent que Saab a investi pour rien dans la campagne de […]

    Like



Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s

%d bloggers like this: